Cie JAMAIS 203

The White Sockets

Le concert Rock'n'Twist avec des Scopitones en Super 8

Durée : 1 heure

Création 2013 - TOUT PUBLIC - Jauge : jusqu'à 500 spectateurs - EN RUE / EN SALLE

A

vec The White Sockets, la compagnie Jamais 203 réunit sur scène la musique des années 60 - du rock’n’roll au twist en passant par le rythm’n’blues et le rock psychédélique - et les Scopitones, ces petits films musicaux bricolés ancêtres des vidéoclips.

Il s’agit donc d’un véritable concert au cours duquel, Roger, Brian et Roland, trois yéyés décalés, accompagnent en chansons, au son authentique de leurs instruments d’époque (orgue Hammond, guitare Fender...), des petits films «faits maison» tournés en super-8, comme une évocation de ces 60’s qui fleuraient bon une certaine naïveté et une folle inventivité.

C’est aussi l’occasion de faire revivre des tubes oubliés ou des grands classiques revus et corrigés de Nino Ferrer, Michel Paje, les 5 Gentlemen, Les Faux Frères, ou encore Édith Piaf, parmi d’autres surprises musicales. Les films originaux sont projetés sur 3 écrans placés derrière le chanteur et les musiciens.

Créé pour la rue, à l’arrière du camion poids-lourd, ce spectacle a aussi été adapté pour la scène ou en salle.


Distribution / Création :

Distribution :
Didier Grignon : chanteur, metteur en scène.
Paul Peterson : batterie, guitares.
Simon Dutay : orgues, harmonica, montage films
Fred Mateu : régie son

créé avec l’aide de :
Denis Milon : création lumières, régie technique
Rémy Batteault : chef opérateur tournages super-8


Créé en 2013 au Théâtre Epidaure de Bouloire (72), avec le soutien de la Communauté de Communes du Pays Bilurien, les Subsistances - Le Mans (72) et le Conseil Général de la Sarthe et le Conseil Régional des Pays de la Loire.



Vidéo :



Dossiers pdf :

> Le dossier du spectacle <

> Le dossier de presse <